Rechercher

Devenir (un.e meilleur.e) cadre. sans burn-out.

Comment se préparer à être et à le rester, un.e meilleur.e manager. sans passer par la case burn-out.


Les conditions de travail changeant, il est juste que les personnes nommées cadres, les managers quelle que soit leur fonction (de proximité, de transition, de direction) revoient leur position et acquièrent de nouvelles pratiques. D'ailleurs, la question n'est pas là. Elle est sur le comment faire.

Tout prendre sur elle ? Suivre des formations. faire un diplôme certifiant. entrer dans une communauté de pratiques. avoir un coach externe. un mentor interne. refaire un xème bilan, assessment. Tant d'offres.


Tout ingurgiter ? L'holacratie. la bienveillance. le directif. le collaboratif. l'agile. le participatif. l'authentique. le manager-coach. le design thinking. le scrum. le management debout. Tant de concepts.


Tout est possible. C'est ce qui est difficile justement. Devenir un.e meilleur.e cadre/manager est une affaire personnelle. Tous les chemins mènent à Rome, dit-on. Certains prennent l'avion. D'autres y vont les pieds sur terre, et visitent Florence aussi.


Est-ce le but de ces lignes ? Philosopher ? Oui. Car être cadre, manager, c'est faire de la philosophie.


Sans faire preuve de sagesse. de sens. de confiance, bref de philosophie, comment mener une équipe dans une période de crises. avoir des résultats, des succès. comment aider à changer des pratiques. rassurer, accompagner. stimuler. obtenir des idées. un engagement. comment aider des salariées à devenir des porte-drapeaux, à participer et communiquer avec les clients, de plus en plus exigeants. Comment une personne cadre / manager peut-elle faire aujourd'hui sans philosophie ?


Doit-elle alors suivre des cours de philosophie. Si elle le désire, pourquoi pas. Non. notre angle est bien plus pragmatique. La personne cadre / manager peut en temps réel interroger la philosophie de marque de son employeur. Et se positionner. Utiliser ce à quoi elle peut s'attacher directement et ainsi faire son travail d'encadrement avec philosophie.


C'est tout ? Non.

Elle peut faire de même avec la vision d'avenir décrite par son employeur. A nouveau se positionner. Prendre ce à quoi elle est attachée et inscrire son encadrement dans cette vision.


C'est tout ? Non.

Elle peut s'assurer du sens donné aux mots utilisés par son employeur, renouveler ainsi son vocabulaire, s'assurer que son encadrement utilise le bon langage et permet à ses collègues de comprendre les performances attendues et de pouvoir mieux y contribuer.


C'est tout ? Oui. C'est tout.

Relever simplement que si la personne cadre / manager ne peut se référer à la philosophie. à la vision d'avenir au langage de son employeur, parce que ceux-ci manquent ou sont flous. Elle peut s'apercevoir que tout n'est pas de sa faute. Il lui manque véritablement des éléments essentiels, stratégiques, pour le bon fonctionnement des équipes et l'obtention de succès.


Posts récents

Voir tout