Rechercher

Faire de sa pme une marque. Ce n'est pas une honte.

C'est la façon de la développer et de la faire vivre qui peut être honteux.

Quand on me demande ce que je fais dans la vie. Je réponds papa. Non c'est vrai. C'est ma première activité, ma préférée, celle que je vais incarner toute ma vie. Mais ce n'est pas le propos de cet article. Veuillez m'excuser. Je réponds :"je travaille la marque de mes clients pme et association." Et là. C'est pas fou fou comme effet. J'aperçois le petit pli qui se fait à la commissure des lèvres et je comprends ce que la personne se dit : "encore un qui travaille pour la consommation, le marketing, la finance, le grand capital... Pour ces marques de luxe qui se croient tout permis, pour Nestlé qui domine le monde, pour UBS, pour Amazon et l'autre gars avec ses Tesla...".


J'en fais trop ? 2ème fois que je vous dois des excuses. Excusez-moi. La suite ? Je dis que : "toute personne, toute pme laisse une marque. J'aide les dirigeants et les équipes à en prendre conscience, à se l'approprier même et choisir d'en laisser une positive, durable. C'est meilleur pour les affaires... (capitaliste, va !)" J'enchaîne en disant que :"Certaines marques s'en foutent, d'autres pas. C'est comme il y a des automobilistes qui se croient sur le moment ultra-puissants et prennent les autres en otage et les conducteurs qui font qu'en permanence, l'autre soit aussi en sécurité."


Etre une marque. Ce n'est pas une honte. C'est une façon sûre de marquer sa différence, prouver sa valeur. développer la confiance en et envers une entreprise.

Posts récents

Voir tout