L'humain au centre. Bien entendu.

Rédigé le 16/07/2022
Julien Aly


Comment garder l'humain au centre ?

A la question :"qu'est-ce qui est important dans votre organisation ?" La réponse des dirigeants, des DRH, des Dircom, des managers fuse:"L'humain. C'est l'humain qui est important. Sans l'humain, on ne fait rien."

Je vous vois sourire... Arrêtez svp... C'est pas drôle. On est d'accord. L'humain est essentiel. On est d'accord aussi, un grand nombre d'entreprises ne font que le clamer. D'autres qui le mettent en oeuvre, mais cela s'arrête aux formations "corporate", organisées/voulues par les RH, puis il y a retour au poste de travail, le daily business qui reprend le dessus, donne le tempo...

Vous avez raison. Un grand nombre d'entreprises prospèrent, avec les gens. Elles y parviennent parce qu'elles l'ont décidé. Des règles sont édictées, des conventions sont signées, des rôles en entreprise sont créés, distribués et le management est là pour que le tout soit opéré. La seule volonté managériale suffirait-elle pour que l'organisation pense, agisse dans l'intérêt des gens ? L'humain au centre comme dogme... Est-ce la bonne solution ? C'est un petit pas pour l'humain, un grand pour les concepteurs de systèmes d'organisation d'entreprise.... Bref, on verra bien...

On verra bien... Et si nous portions davantage notre attention sur ce trivial "on verra bien...". Peut-être qu'une organisation commerciale peut se développer avec l'humain au centre en faisant quelque chose de ce "on verra bien...".

Avec une machine, on verra. C'est sûr. Avec un processus automatisé, on verra, C'est sûr. Avec une directive, on verra. C'est sûr. Avec un algorythme, on verra. C'est sûr. Avec l'humain, on verra bien... Pour le pire parfois, certes mais aussi et très souvent pour le meilleur, pour se laisser surprendre, créer une autre expérience (que celle programmée il y a 6 mois et la vie a déjà changé), pour évoluer avec les réalités, pas uniquement sur papier.

On verra bien...  Un peu de confiance en plus, cela devrait aider une organisation commerciale à rester humaine. On verra bien...